Date d'arrivée
Date de départ
Adultes
Enfants
Bébés
Annuler ou modifier une réservation
Publié le : 01/03/2023

L’hydrothérapie regroupe l’ensemble des soins qui utilisent l’eau à des fins thérapeutiques. Dans le cadre d’une thalassothérapie, l’eau de traitement est l’eau de mer. Elle peut être chauffée ou froide, sous forme liquide ou gazeuse. Lors d’un séjour thalasso, les soins d’hydrothérapie les plus connus sont : les douches à jets, les bains hydromassants, les enveloppements d’algues ou les massages sous affusion. Vous souhaitez tout savoir sur l’hydrothérapie ? Faisons le point sur cette technique de soin connue depuis des millénaires et qui met à profit les bienfaits de l’eau.

L’hydrothérapie : de quoi parle-t-on ?

L’hydrothérapie correspond à l’ensemble des pratiques qui mettent à profit les vertus de l’eau pour améliorer la santé ou le bien-être. L’eau est mise en contact avec la peau et les muqueuses d’un organisme, à travers des bains, massages, jets, etc. Il peut s’agir aussi bien d’eau de source, dans le cas d’une cure thermale, que d’eau de mer pour une thalassothérapie. Dans les deux cas, l’eau est utilisée sous toutes ses formes, avec différents effets sur l’organisme.

L’hydrothérapie utilise la capacité de l’eau à prendre différentes formes (jets sous pression, brume, courants, bulles, etc.), mais aussi à communiquer sa température à un organisme et à la maintenir. L’utilisation de l’eau froide va contracter les vaisseaux sanguins, tandis qu’un bain d’eau chaude favorise l’évacuation des toxines par la sudation. La capacité de l’eau à transporter des sels minéraux et des oligo-éléments est également utilisée. Les soins sont adaptés en fonction du curiste et permettent de prévenir ou traiter de nombreux problèmes de santé.

Les différentes techniques d’hydrothérapie

Douches à jet, enveloppements d’algues, bains hydromassants ou encore massages sous affusion correspondent à différentes formes d’hydrothérapie externe proposées pendant une cure de thalassothérapie ou dans un centre d’hydrothérapie.

Les douches à jet

La douche à jet est un soin individuel qui utilise l’action mécanique de jets à très forte pression. Le curiste se présente en position verticale face au jet, de dos ou sur le côté. La puissance du jet varie selon l’objectif du soin. Un professionnel oriente les jets en fonction de la zone à traiter. La température de l’eau diminue progressivement. Il s’agit d’un soin d’hydrothérapie plutôt tonifiant et décontractant pour les muscles. Les douches à jet sont un soin à part entière, mais peuvent aussi complémenter d’autres traitements.

Les bains hydromassants

Lors d’un bain hydromassant, le curiste est confortablement installé dans une baignoire équipée de jets sous-marins. Immergé dans l’eau chaude, il bénéficie d’un massage de la peau par l’action de nombreux jets cycliques sur différentes parties du corps. L’effet d’un bain hydromassant peut être stimulant ou relaxant, suivant l’intensité des jets.

Les enveloppements ou les applications

Les enveloppements ou applications d’algues sont des soins d’hydrothérapie très appréciés des curistes en séjour thalasso. Le corps du curiste est recouvert d’une crème d’algues chaude. Il est ensuite enveloppé dans une pellicule plastifiée et chauffé quelques minutes. Avec cette application, l’organisme est revitalisé grâce aux sels minéraux et aux oligo-éléments concentrés dans les algues (calcium, magnésium, potassium, etc.). Il s’agit d’un soin qui purifie, apaise et recharge l’organisme. La peau est ensuite rincée à l’eau chaude.

Les massages sous affusion

Le massage sous affusion (ou modelage sous affusion) est un massage pratiqué sous une fine pluie d’eau chauffée. Il se pratique sur une table, allongé sur le dos. Le modelage des différentes parties du corps est effectué avec des huiles végétales, parfois accompagnées des huiles essentielles. Ce type de massage installe une détente profonde chez le curiste, qui profite des vertus régénératrices de l’eau de mer.

À qui s’adresse l’hydrothérapie ?

L’hydrothérapie peut prévenir ou soulager de nombreuses pathologies. Elle s’adresse à de nombreux profils. En fonction des antécédents médicaux, certains soins peuvent cependant être déconseillés. Par exemple, les douches à jet ne sont pas recommandées aux femmes enceintes. Dans tous les cas, l’hydrothérapie intervient en complément des traitements médicaux habituels. En cas de pathologie médicale avérée, l’avis d’un professionnel de santé est demandé.

Les bienfaits de l’hydrothérapie

L’hydrothérapie soulage un large éventail de problèmes de santé. Les personnes souffrant de problèmes respiratoires, d’insuffisance veineuse ou de troubles de la circulation sanguine, de contractures musculaires et douleurs articulaires ou de maladie chronique, etc. trouveront un soulagement dans les soins d’hydrothérapie.

En fonction des soins prodigués, l’hydrothérapie contribue à :

  • revitaliser le corps, en le rechargeant avec les sels minéraux et les oligo-éléments présents dans les algues et l’eau de mer (potassium, magnésium, zinc, iode, etc.) ;
  • purifier l’organisme, en le débarrassant de ses toxines ;
  • apaiser les tensions musculaires et améliorer la mobilité des articulations ;
  • réduire l’inflammation et les œdèmes ;
  • stimuler le système immunitaire ;
  • retrouver une meilleure circulation sanguine ;
  • réduire les douleurs liées aux rhumatismes et à l’arthrose ;
  • soulager les spasmes de l’appareil digestif grâce à un effet antispasmodique et myorelaxant ;
  • réduire les couches graisseuses et combattre l’aspect peau d’orange de la peau (cellulite) en cas de cure minceur ;
  • soulager l’inconfort généré par certaines maladies de peau (eczéma, psoriasis, etc.).

L’immersion en milieu aqueux installe une détente profonde au niveau du corps et de l’esprit. L’hydrothérapie est aussi la solution idéale pour améliorer le sommeil et réduire le stress.