Date d'arrivée
Date de départ
Adultes
Enfants
Bébés
Annuler ou modifier une réservation
Publié le : 06/04/2023

La cryothérapie est une technique qui consiste à utiliser l’action du froid dans le but de soulager ou de dynamiser un organisme. Le choc thermique rencontré entraîne de nombreuses réactions physiologiques, avec notamment des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Si le bienfait du froid pour soigner les traumatismes est connu depuis l’Antiquité, des techniques récentes utilisant la cryothérapie permettent de soigner les blessures et de renforcer l’organisme de manière très ciblée et avec beaucoup d’efficacité. Découvrez dans cet article ce qu’est la cryothérapie.

Définition de la cryothérapie

Le terme de « cryothérapie » renvoie étymologiquement à un « traitement par le froid ». L’ensemble des techniques liées à la cryothérapie utilise l’application du froid sur une partie ou sur la totalité du corps. Le froid peut être amené par de la glace, du gaz cryogène, de l’azote liquide, etc. 

Lors d’une séance de cryothérapie, le corps du curiste est soumis à une température pouvant aller de -110 °C à -140 °C. La température de la peau chute alors jusqu’à 15 °C. Une séance de cryothérapie reste très rapide : de quelques secondes à trois minutes maximum. Le curiste doit retirer tous les éléments métalliques avant une séance. Les extrémités du corps (pieds, mains, oreilles, etc.) doivent être protégées pour éviter le risque de lésions. Une séance de cryothérapie est par ailleurs toujours encadrée par un professionnel de santé, qu’elle ait lieu dans un institut spécialisé en cryothérapie ou un centre de thalassothérapie.

Comment fonctionne la cryothérapie ?

Le corps est volontairement soumis à un froid intense et sec, puis retourne à température initiale. Ce changement de température corporelle entraîne des réactions physiologiques en chaîne, avec : 

  • une vasoconstriction immédiate lors de la mise à froid, 
  • suivie d’une vasodilatation.

Dans un premier temps, la vasoconstriction ralentit la conduction nerveuse et rehausse le seuil des récepteurs sensoriels à la douleur. L’effet analgésique est immédiat. Le froid extrême réduit le processus inflammatoire, diminuant les œdèmes. Lorsque le corps revient à température ambiante, la vasodilatation stimule la circulation sanguine. Le métabolisme est boosté, stimulant la cicatrisation, etc.

Les différentes applications de la cryothérapie

Il existe différentes manières d’utiliser le froid pendant une séance de cryothérapie. L’application du froid peut se faire de manière locale ou globale.

Application locale

Lors d’une application locale, une zone ciblée du corps est soumise à un froid intense. La baisse de température n’est pas la même sur toutes les parties du corps. Le froid endort les lésions nerveuses de la zone traitée, avec une diminution des douleurs localement.

Application globale et cryothérapie corps entier (CCE)

Dans le cas d’une séance de cryothérapie corps entier, tout l’organisme est soumis à un froid intense. Le curiste est installé dans une cabine de cryothérapie corps entier, ou cryosauna, où l’on projette du gaz liquéfié à -110 °C. L’ensemble du corps est soumis à une température très basse pendant un court laps de temps (trois minutes au maximum) dans la chambre prévue à cet effet.

Bienfaits de la cryothérapie

Les bienfaits de la cryothérapie sont nombreux. Ils dépendent du mode d’application du froid (local ou global).

Cryothérapie et sport de haut niveau

L’effet analgésique et anti-inflammatoire de la cryothérapie est largement recherché par les sportifs de haut niveau. La cryothérapie favorise la récupération musculaire (élimination de l’acide lactique) et améliore la prise en charge des œdèmes et des blessures (tendinites, entorses, contusions, etc.). Elle amène une baisse des symptômes liés à l’inflammation (chaleur, douleur, etc.).

Cryothérapie et traitement des douleurs chroniques

Les curistes bénéficient de l’effet antidouleur très puissant de la cryothérapie. Le froid endort les nerfs sensitifs. La cryothérapie stimulerait aussi la production d’endorphines, entraînant une diminution de la sensation de douleur. Cette technique a toute sa place dans le traitement des douleurs chroniques.

Cryothérapie et bien-être

En plus de ses effets physiologiques sur le corps, la cryothérapie génère un bien-être général. Parmi les bienfaits de la cryothérapie, on trouve :

  • une amélioration de la récupération et du sommeil ;
  • un renforcement des défenses immunitaires ;
  • une diminution des pathologies cutanées et de la cicatrisation ;
  • un relâchement des tensions musculaires ;
  • une amélioration de la fonction respiratoire ;
  • un raffermissement cutané ;
  • une diminution du stress.

À qui s’adresse la cryothérapie ?

Depuis longtemps, les sportifs ont recours à la cryothérapie comme remède pour optimiser leur récupération sportive après un effort physique. Son utilisation s’est récemment élargie à un public souffrant de douleurs chroniques ou tout simplement désireux d’améliorer son bien-être. Le corps médical doit toujours être consulté avant une séance. Il existe en effet des contre-indications à la cryothérapie : hypertension artérielle, antécédents de maladie rénale, de phlébites, port d’un pace maker, etc.